LE HO SHIN SOUL

QU’EST-CE QUE ÇA VEUT DIRE ?

호 (護) (Ho) = Protéger 신 (身) (Shin) = Corps 술 (術) (Soul) = Technique.

Donc littéralement Technique pour protéger le corps, c’est-à-dire « techniques de self-défense ».

taekwondo defense

Le Ho Shin Soul, n’est pas une discipline à part entière. Il s’agit plutôt d’un « atelier » qui est dévolu à une pratique, telle que le TAEKWONDO dans le cas qui nous intéresse. C’est un peu comme le Combat de compétition « Shi Hap Kieulougui » ou les formes techniques « Poom-Sè» ou encore la base technique « Kibon » ou encore le combat conventionnel « Matchoueo Kieulougui » etc. … Tous ces « ateliers » font partie du TAEKWONDO comme le Ho Shin Soul. Dans le « Ho Shin Soul », on peut retrouver toutes les techniques que votre corps vous permet d’employer pour vous permettre de vous défendre, y compris et surtout, celles qui ne sont pas utilisées dans le combat de compétition du fait de leur dangerosité.

Programme pédagogique

Cependant et comme pour chaque atelier, il existe un programme pédagogique clair, simple et évolutif pour permettre au pratiquant d’avoir des bases. Elles lui permettront de progresser rapidement, d’acquérir de bons gestes techniques et réalistes sans quoi le risque sera de voir s’enraciner une sorte de « marché aux puces » où chacun fera sa propre soupe. Je n’ai rien contre cela, entendons nous bien. Après tout, pourquoi pas ? Mais est-ce bien efficace et surtout est-ce bien conforme à l’éthique de notre discipline ? Vous imaginez si un pratiquant en compétition combat se mettait à balancer une pique de doigts dans la gorge de l’autre sous prétexte que pour lui c’est plus efficace ?? Ou bien un autre déciderait sur un Poom-Sè qu’avant chaque technique cela serait plus logique de faire une feinte … En Han Bon Kieulougui nous verrions un pratiquant mettre l’autre KO car il trouverait cela plus « réaliste » !? Bien sur que non !! Nous pratiquons, nous enseignons et nous développons un Art Martial sérieux et c’est sur ce principe qu’un programme logique et ludique a été établi par Maître Rémi MOLLET, responsable National Ho Shin Soul

La progression technique de ce programme est une base qu’il faut travailler sans relâche. Elle est très simple à comprendre et à mémoriser.

Surtout pour le débutant. A partir de la Ceinture Noire, il n’est pas rare de constater que certains pratiquants et même des Professeurs, tentent de nouvelles approches techniques en y ajoutant leurs connaissances personnelles. Une sorte de « mixte » entre leurs techniques et celles prévu par le programme que Maître Rémi MOLLET diffuse. J’ai remarqué que, lors de stages ou de passages de grade, la finalité était souvent la même, c’est-à-dire l’application quasi identique au programme que nous dispensons. Pourquoi ? … Tout simplement parce que c’est efficace. Comme pour les compétiteurs (en combat ou en technique) qui ont répété inlassablement leurs techniques avec leurs approches personnelles, malgré tout les fondamentaux du programme réapparaissent par réflexe.

Laurent RODIER

Remerciement à Maître Rémi MOLLET pour son intervention.

Le Body Taekwondo

LE BODY TAEKWONDO Taekwondo, fitness et de stretching Le body taekwondo est une activité nouvelle mais encore très peu connue. La FFTDA met tout en œuvre pour développer cette

EN SAVOIR +
Maître Richard Kim

Le Tang So Do

LE TANG SO DO Un art martial coréen Le TaeKwondo Olympique s’est imposé comme méthode de combat coréenne par ses techniques de compétition spécifiques développées après 1973.

EN SAVOIR +
taekwondo hapkido

Le Hapkido

LE HAPKIDO Voie de l’Union et des énergies Art Martial traditionnel coréen d’autodéfense L’Hapkido permet de pratiquer une gymnastique de santé tout en apprenant à se

EN SAVOIR +

Le taekwondo

LE TAEKWONDO L’esprit du Taekwondo, « La voie des pieds et des poings » Art martial ancestral codifié en Corée dans les années 50, le Taekwondo est introduit en France en 1969. Affilié successivement

EN SAVOIR +